Ode aux desserts simples: fromage blanc et coulis de mûres sauvages

Publié le par Barbara

CIMG1165-copie-1.JPG

Lors d'une de nos ballades, nous avions repéré des mûriers sauvages couverts de baies toutes plus appétissantes les unes que les autres. Pourtant j'étais assez réticente à les ramasser et pour cause ces mûriers sont au coeur du bois de Vincennes!  Le côté nature en prend un coup, mais malgré tout ces mûriers ont l'air laissés pour compte! Ce qui je dois le dire m'a laissé perplexe, car dans ma région natale loin de Paris, il vaut mieux s'y prendre de bonne heure pour réussir à cueillir des mûres tant il y a d'intéressés! Mais je pense que d'une part le fait que les mûriers soient dans le bois de Vincennes ça n'inspire pas ce qui savent ce que c'est et que beaucoup d'autres ignorent que ces baies noires, qu'ils aperçoivent, sont comestibles et sont celles qu'il peuvent trouver sur l'étal du marchand du coin! 

J'avoue que moi-même, j'ai mis deux jours pour me décider à aller en cueillir car je me disais qu'elles devaient être très polluées. Et puis, j'ai fléchi, la tentation de faire un coulis maison a été plus forte et surtout je me suis dis que je n'allais cueillir que les fruits en hauteur et assez éloignés des chemins tracés pour limiter la pollution humaine et canine...

Résultat, ce dimanche armée de mon sac à dos contenant un grand tupperware, j'ai cueilli ces magnifiques fruits  sous l'oeil interloqué des rares passants! ça m'a beaucoup amusée ;-)

En rentrant, j'ai aussitôt mis les fruits à tremper dans de l'eau vinaigrée et puis j'ai préparé un délicieux "coulis" pour accompagner mon fromage blanc du soir. Je dis "coulis" car la texture est loin de celle du coulis habituel tant je l'ai fait épaissir. Je dirais qu'il est entre la pâte de fruit et la confiture. Par contre, contrairement aux deux dernières, je n'ai quasiment pas mis de sucre , juste assez pour casser l'acidité des fruits. 

Et après refroidissement, vous ne pouvez pas imaginer le bonheur que j'ai ressenti en dégustant cet épais coulis de mûre avec mon fromage blanc. C'était envoutant, fruité à souhait pas trop sucré. Et puis l'alliance de la douceur et de l'onctuosité du fromage blanc à la légère acidité du coulis est absolument magique. Comme quoi pour un bon dessert pas la peine de faire compliqué!

 

Pour 600g de fruits lavés à l'eau vinaigré:

-5cl d'eau

-3caS de sucre

 

1 Mettre les fruits et l'eau dans une casserole et cuire 10 min à feu doux

2 Placer le tout dans un mixer ou dans un blender et faire une purée (mieux si vous avez un moulin à légumes avec un tamis fin vous obtiendrez directement un coulis sans pépins)

3 Mettre cette purée dans un chinois et presser pour récupérer le jus sans pépins

4 Replacer le jus dans la casserole et cuire sur feu doux +/- 1h selon la consistance désirée

Il ne reste plus qu'à déguster sur un fromage blanc, une pana cotta ou encore une glace au yaourt maison par exemple...

Publié dans Petites douceurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article